Le riche patrimoine naturel costaricain est l’un des principaux atouts touristiques de ce pays d’Amérique centrale. Durant un voyage au Costa Rica, la randonnée fait partie des activités incontournables pour s’en rendre compte. En effet, beaucoup de sites naturels costaricains témoignent de cette richesse qui mérite sans aucun doute d’être découverte. Voici une sélection de parcs nationaux remarquables du Costa Rica qu’il faut voir absolument lors de votre séjour.

 

Scarlet Macaws

 

Visiter le parc national Manuel-Antonio

Pratiquement tous les parcs nationaux costaricains sont d’excellents sites de randonnée. À l’exemple du parc national Manuel-Antonio qui est d’autant plus facile d’accès depuis San José, la capitale du pays. En effet, si vous comptez partir au Costa Rica en passant notamment par cette ville, cette zone naturelle protégée est alors accessible en voiture pour seulement trois heures de route en moyenne. Randonner dans ce parc national costaricain vous permettra de découvrir un concentré de biodiversité exceptionnelle aussi bien dans les terres, sur les côtes, mais aussi dans la mer. Des sentiers pédestres sillonnent la forêt tropicale luxuriante de ce parc dans laquelle sont abritées des espèces floristiques et faunistiques remarquables. Tandis que sur les côtes, vous aurez la chance de longer ses plages paradisiaques considérées parmi les plus belles du Costa Rica. En n’oubliant pas bien sûr la richesse des fonds marins protégés du parc national Manuel-Antonio.

 

Parc National Tortugero

 

Admirer les tortues dans le parc national de Tortuguero

Comme son nom le suggère, le parc national de Tortuguero est un véritable sanctuaire pour diverses espèces de tortues de mer. Certaines plages de ce parc sont des zones de nidification pour les tortues marines. Il vous est alors possible de prendre part à une randonnée nocturne afin de les observer pondre. Il s’agit par conséquent d’un site naturel costaricain à privilégier pour les admirer. Mais ce n’est pas tout puisque comme le parc national Manuel-Antonio, vous avez également la possibilité d’explorer la forêt tropicale qu’il abrite sur près de 2 km de pistes. Ainsi, vous aurez l’opportunité d’y observer plusieurs espèces faunistiques (singes, iguanes, oiseaux, etc.) et floristiques. De plus, ce parc naturel costaricain est également doté d’une zone inondée, composée notamment de mangroves et de marais qui peuvent être explorés en bateau ou en kayak. Il vous est alors possible d’observer les animaux qui y évoluent en naviguant à travers ses différents canaux.

 

Plage Manuel Andonio

 

Explorer le parc national de Corcovado

Souhaitez-vous partir à l’aventure au beau milieu de la nature costaricaine ? Dans ce cas, il ne faut surtout pas rater le parc national de Corcovado. D’ailleurs, votre périple commence déjà en rejoignant l’un des trois postes de garde forestiers qui se trouvent en plein cœur de ce parc. En effet, avec l’aide d’un guide obligatoire, vous devez suivre des sentiers à travers la jungle pour rejoindre l’un de ces postes dans lesquels il vous est possible de séjourner pour quelques jours. Sinon, une journée d’exploration dans ce parc vous permettra de découvrir l’incroyable biodiversité qu’il abrite. Mais l’expérience sera plus que gratifiante en y restant au moins deux jours. De cette façon, vous aurez nettement plus de chance d’admirer au maximum la richesse du patrimoine naturel qui est protégé au sein du parc national de Corcovado, puisqu’environ 2,5 % de la biodiversité mondiale s’y trouve.

 

Randonnée au Costa Rica quels sites naturels privilégier
Votre avis